Activités culturelles

ExiliArte

ExiliArte Mentor

Cette exposition est promue par l'Académie des Beaux-Arts de Cadix sous le commissariat de l'académicien et peintre Carmen Bustamante.  


Le 8 juin 1966 il a eu lieu dans la Salle de la Mutualité à Paris un hommage à Rafael Alberti, l'un des poètes les plus importants de la génération des 27, organisé par l'Association culturelle franco-espagnole dont Jean Cassou était président. L'hispaniste français Marcel Bataillon, le romancier guatémaltèque Miguel Ángel Asturias, le dramaturge espagnol Alfonso Sastre, le poète Vicente García Cervera et les poètes français Jean Marcenac, Max-Pol Fouchet, entre autres, ont participé à l'événement. 

L'écrivain Francisco Olmos a lu la longue liste de près de cent adhésions d'artistes et d'intellectuels : Ana María Matute, Camilo José Cela, Julio Caro Baroja, Ángel Valente, Juana Francés, Pablo Serrano, José Manuel Caballero Bonald, José Agustín Goytisolo, Ángel Gonzalez, Manuel Tuñón de Lara, José Aumente, Aurora Albornoz, Luis Buñuel, Juan Antonio Gaya, Jaime Salinas, José Luis Cano, Alfonso Grosso, Juan Antonio Bardem, Goñi, Salvador Espriu, Ricardo Fernández de la Reguera, Fernando Quiñones, Gabriel Celaya et Antonio Buero Vallejo, entre autres. 

Un message personnel de Dolores Ibarruri dédié à Rafael a été lu, ainsi que des messages d'André Camp, Vicente Aleixandre, Enrique Tierno Galván, Julián Marías, Gerardo Diego, Fernando Chueca et du critique José María Moreno Galván.  

Après les discours et la lecture des témoignages de soutien, il a été présenté un montage musico-poetique inspiré de l'œuvre d'Alberti interprete par Paco Ibáñez et Tachia Quintana . En outre, Rafael Alberti a reçu en cadeau un dossier réunissant une collection de dessins de près d'une centaine d'artistes. Cette exposition présente 52 œuvres, ainsi que le dossier original qui a été remis à Alberti.

Organismes organisateurs

Organismes collaborateurs